Boutique de belles laines à Bayonne, salon de thé et ateliers créatifs.

46 rue des Basques - 64100 Bayonne
Suivez-nous :

Blog

Photo by Vadim Sherbakov on Unsplash

Wardrobe Architect, phase 12 : les accessoires

Le Wardrobe Architect touche à sa fin. Aujourd’hui, on parle des accessoires !

Dans son article, Sarai nous explique qu’elle classe les accessoires en deux catégories : les fonctionnels et les décoratifs.

 

Accessoires fonctionnels

Pour Sarai il s’agit des chaussures, des sacs, des chapeaux/bonnets, des ceintures, des écharpes, des gants, des lunettes de soleil, des collants… Tout ce qui a une utilité, qui remplit une fonction – sans oublier d’être joli, à adapter en fonction de son style de vie et du climat.

Comme conseillé, j’ai fait une liste de mes besoins :

  • Chaussures : tennis, sandales plates et sandales à talon pour l’été, bottines et bottes pour l’hiver. Une paire de chaque me suffit.
  • Sacs : un sac à main de petit format (mais où je peux quand même glisser un petit tricot) et un sac plus grand pour emmener mon déjeuner et mes plus gros tricots.
  • Bonnets : l’hiver n’est pas franchement rude sur la côte Basque, un ou deux bonnets en laine me suffisent.
  • Ceintures : une ceinture fine de qualité, parce que j’en ai marre des ceintures en simili qui ne durent pas une année…
  • Echarpes / châles / gants : je tourne avec 2 châles, un au tricot et un au crochet, c’est suffisant. Et je possède aussi une paire de gants en laine et alpaga.
  • Lunettes de soleil : indispensable été comme hiver pour moi (je suis très sensible à la luminosité), mais je n’ai besoin que d’une seule paire.
  • Collants : 2 ou 3 collants noirs unis et autant de fantaisie.

Photo by Ethan Robertson on Unsplash

Accessoires décoratifs

Pour cette partie, je me sens moins concernée. Selon Sarai, les accessoires décoratifs sont ceux qui n’ont pas d’utilité particulière, ils ne remplissent aucune fonction comme réchauffer, protéger, etc. C’est le cas des bijoux, des foulards et de tout ce qu’on porte de manière décorative en général. Mais moi je ne mets pas de bijoux, sauf ma montre, mais elle a une utilité puisqu’elle donne l’heure ! Et pas de foulards non plus.

 

Conclusion

Je ne possède pas trop d’accessoires par rapport à mes besoins ET je ne manque pas de grand-chose. Ce qui me fait doublement plaisir, car cela signifie que les tris successifs de mes affaires m’ont permis de m’approcher au plus près de ma propre vision du minimalisme : j’ai ce qu’il faut, ni plus ni moins. Et par ailleurs, je ne manque pas de grand-chose, donc pas de gros investissements à prévoir.

De plus, mes accessoires sont globalement de bonne qualité. Et mes châles et bonnets sont tricotés main. J’ai vraiment plaisir à les retrouver lorsque les températures se rafraîchissent, ils ont une grande valeur pour moi.

L’investissement est à prévoir au niveau des chaussures… Je n’ai plus aucune paire de sandales suite à la grande hécatombe de sandales de l’été 2018. Toutes usées, toutes parties au recyclage. Idéalement, il faudrait que je me rachète deux paires : une paire de sandales plates et une paire de sandales à talons. Pour cela, je chercherai des articles de seconde main, en friperie ou sur Vinted, pour rester dans une lignée écologique !

 

Et vous, quelle est votre relation avec les accessoires ?

POST A COMMENT