Boutique de belles laines à Bayonne, salon de thé et ateliers créatifs.

46 rue des Basques - 64100 Bayonne
Suivez-nous :

Blog

Photo by NordWood Themes on Unsplash

2019 en tricot

Nous voici en 2020 (bonne année !) et j’avais envie de faire un récapitulatif de mon année tricot 2019. Vous me connaissez, j’aime bien faire des tableaux, des listes, des diagrammes en camembert et surtout faire parler les chiffres, alors c’est parti !

2019 en un coup d’oeil

Voici la liste des projets réalisés en 2019. Certains figurent sur ma page Ravelry (j’ai mis des liens).

Projet Technique Destinataire Type de tricot Métrage
 Brassière de bébé Tricot Offert Main  367
 Chaussons de bébé x 4 paires Tricot Offert Main  80 env.
 Bonnet (adulte), patron dispo sur le blog Tricot Offert Main  200
 Couverture de bébé Tricot Offert Main 1168
 Châle de mariée Tricot Offert Main 744
 Chaussettes roses Tricot Pour moi Main 285
 Chaussettes bleues (marine) Tricot Pour moi Machine 360 env.
 Chaussettes bleues (indigo) Tricot Offert Machine 360 env.
 Chaussettes bleues (turquoise) Tricot Offert Machine 420 env.
Chaussettes de bébé x 3 paires Tricot Offert Main (1) et machine (2) 70 env.
Snood Tricot Offert Main 392
Shorty de bébé x 2 Tricot Offert Main 110
Manteau de bébé et moufles Tricot Offert Main pas noté 🙁
Gilet Tricot Pour moi Main 938
Pull Tricot Pour moi Main 952
Peluche Baymax Crochet Offert   pas noté 🙁
Pochette Crochet Pour le magasin   124

 

 

En 2019, j’ai terminé 21 projets tricot et 2 projets crochet soit 23 ouvrages terminés en tout.

Cela représente 7040 mètres, à peu près la distance qu’il faut pour rejoindre l’embouchure de l’Adour depuis la cathédrale de Bayonne 🙂 Dans ce calcul, je n’ai pas compté les 2 ouvrages pour lesquels je n’ai pas noté le métrage.

En quelques chiffres :
  • 12 projets pour bébé
  • 9 projets pour adulte
  • 2 projets « divers » au crochet
  • 18 projets offerts
  • 4 projets pour moi
  • 1 modèle de présentation pour le magasin
  • 4 « gros » projets de plus de 700 mètres
  • 5 projets réalisés à la machine à tricoter
En détail :

J’ai beaucoup tricoté pour les bébés. Enfin, « les » bébés… Entendons-nous bien, j’ai surtout tricoté pour mon neveu. Sur les 12 projets pour bébé de ma liste, 10 étaient pour lui, dont mon plus gros projet de l’année en terme de métrage : la couverture de naissance de Lili Comme Tout (la seule de l’année qui dépasse les 1000 mètres). J’en ai d’ailleurs fait un article sur ce blog.

couverture naissance 9 mois tricoter indispensables bébé lili comme tout

J’ai davantage tricoté pour les autres que pour moi : sur les 23 ouvrages, 18 ont été offerts à des proches. Il s’agit surtout de petits projets de moins de 400 mètres : chaussons, chaussettes, bonnet… Excepté le châle Pestrushka tricoté pour ma cousine (744 mètres).

En revanche, lorsque j’ai tricoté pour moi, j’ai réalisé des ouvrages plus importants, notamment un pull et un gilet (un peu moins de 1000 mètres pour chacun).

Sur les 23 projets de 2019, 14 sont enregistrés sur ma page Ravelry. Je ne pensais pas en avoir oublié 9, mais c’est vrai que je fais facilement l’impasse sur les petits projets. De plus, je n’ai pas toujours enregistré les métrages, et encore moins pris le temps de faire de jolies photos. J’apprécie pourtant d’avoir un historique précis sous la main. Peut-être que je peux faire un petit effort en 2020…

Et pour finir, j’ai tricoté 5 paires de chaussettes à la machine à tricoter, preuve que je m’amuse bien avec cette dernière. En vérité je trouve les chaussettes « machine » plus confortables que celles tricotées à la main, même si elles sont moins jolies. Toute la jambe est en côtes et tient bien au pied.

Ce que j’ai aimé tricoter :

Les projets bien rythmés, où l’on se voit avancer, sont les plus gratifiants pour moi : le snood Heart Warmer par exemple, avec des rangs courts et des sections de points différents, a été très agréable à tricoter de ce point de vue là. Même chose pour le tricot jacquard, c’est motivant de voir le motif apparaître.

J’ai aussi beaucoup aimé faire des chaussettes à la machine à tricoter parce que ça va vite, et je suis toujours contente de les porter ou de les offrir.

Ce que je n’ai pas aimé tricoter/crocheter :

Les noppes !! J’ai vraiment horreur de ça.

Le fil utilisé pour le snood et le châle (Dytique des Laines du Scarabée), bien que magnifique, contient de la soie et s’est révélé très glissant. J’ai donc bien galéré pour le tricoter… Mais le résultat pardonne tout !

Et enfin, faire UN PAR UN les doigts de Baymax au crochet puis les coudre UN PAR UN m’a donné une idée plus précise de l’enfer.

Le projet que j’ai le plus aimé porter :

Evidemment cette question ne s’applique qu’aux 4 tricots que j’ai réalisé pour ma pomme, à savoir 2 paires de chaussettes, un pull et un gilet.

J’aime énormément mes chaussettes et mon pull (si confortable) mais mon préféré, c’est vraiment mon gilet, mix des modèles Margot et Magnolia. Le fil (Isager Alpaca 2) est merveilleux, d’une couleur merveilleuse, d’une finesse et d’une douceur merveilleuses… Il est tellement agréable à enfiler et je le trouve si beau !

Bref, merveilleux. J’espère qu’il durera longtemps.

Le projet que j’ai le moins aimé porter :

J’ai un peu de mal avec mes chaussettes roses (les Speckled Space Socks) parce que le motif enlève de l’élasticité au tricot. Au niveau de la jambe, les côtes se distendent vite donc je ne peux pas les porter longtemps.

Le projet le plus réussi :

Je suis très satisfaite des chaussettes bleues (turquoise) que j’ai tricotées à la machine et offertes à mon amoureux. La longueur du pied tombe pile poil pour sa pointure, la jambe n’est ni trop haute ni trop basse. Le fait qu’il les mette souvent me fait très plaisir et me rassure sur le fait qu’elles lui vont très bien. Et le fil utilisé (Holst Garn Highland) me semble de bonne qualité.

Evidemment, pour que ça tombe si bien, il a fallu des tests un peu moins concluants. Cette paire est la 3e que je lui tricote à la machine… Mais tout vient à point à qui sait attendre (et persévérer).

Le projet le plus « raté » :

On peut mettre ce que l’on veut derrière ce mot. Pour certain·e·s d’entre vous, cela vous évoquera peut-être un tricot avec des trous ou des erreurs de point. Pour ma part, un projet raté, c’est un projet qui n’a pas d’utilité ou qui ne remplit pas – ou mal – sa fonction, un projet qui reste dans le placard pour X raisons.

C’est le cas de la pochette au crochet qui dort dans un carton depuis que j’ai vidé le magasin. Je n’ai jamais eu besoin de celle-ci, je l’ai réalisée uniquement pour l’exposer, et maintenant je ne sais pas trop quoi en faire…

Alors si elle vous plaît et que vous souhaitez l’accueillir chez vous, je vous l’offre avec plaisir ! Envoyez-moi un message et on trouvera un moyen de s’arranger 🙂

 

En 2020:

En 2020, je prévois de continuer sur la même lancée :

  • continuer de tricoter un peu pour moi, à la hauteur de mes besoins, en évitant de « tricoter pour tricoter »,
  • continuer d’offrir des cadeaux de naissance et des cadeaux tout court car ils sont appréciés.

Et vu que je m’amuse bien avec la machine, j’aimerais en trouver une « spécial chaussettes » (circulaire) d’occasion, que je puisse stocker chez moi. La mienne est actuellement chez mes parents faute de place, ce qui n’est pas très pratique, vous en conviendrez…

POST A COMMENT