Boutique de belles laines à Bayonne, salon de thé et ateliers créatifs.

46 rue des Basques - 64100 Bayonne
Suivez-nous :

Blog

2018makenine tricot

#2018makenine ou Pourquoi j’aime planifier mes projets

 

Vous n’y avez peut-être pas échappé, cette année le hashtag #2018makenine a eu du succès sur Instagram. Le principe : réaliser une mosaïque de 9 projets (couture, tricot, etc.) que l’on prévoit de réaliser en 2018.

Je me suis prêtée au jeu avec plaisir car j’aime bien planifier mes projets tricot, et voici pourquoi :

Cela me permet de réfléchir à mon style

Et donc de construire une garde-robe qui me ressemble vraiment, et que je vais vraiment porter. J’avais d’ailleurs participé au Wardrobe Architect Project de Colette Patterns (en couture) qui m’a beaucoup appris sur la question. Je n’aime pas l’idée d’un projet commencé sur un coup de tête, non réfléchi à l’avance : je finis bien souvent par me rendre compte que la couleur ne va avec aucun de mes vêtements, que la coupe ne me sied pas, que je n’aurai jamais l’occasion de le mettre (trop chaud ou pas assez), ou que j’ai déjà 2 ou 3 vêtements ou accessoires quasi-identiques…

Pour cette raison, je fonctionne rarement au coup-de-cœur. Ca fait un peu tristoune dit comme ça, mais ça marche très bien pour moi, ne vous inquiétez pas !

Même si j’aime bien parcourir les « highlights » de Ravelry, je fais plutôt une recherche avancée à partir de mes besoins. Voici un exemple de critères :

  • un gilet taille adulte (parce que j’estime qu’il m’en faut un),
  • avec un point texturé (parce que j’aime bien),
  • en top-down (parce que je préfère cette construction),
  • parmi les modèles de mes designers favoris (comme ça je suis sûre d’en trouver un qui me plaît).

La recherche avancée est très complète et permet aussi de chercher par aisance (ample ou non), langue du modèle, difficulté

Il m’arrive parfois d’avoir trouvé la laine avant le modèle, par conséquent je restreins ma recherche en fonction de l’échantillon désiré. Je réfléchis ensuite à la couleur en fonction du reste de ma garde-robe.

 

2018makenine

Mon #2018makenine (lien sur l’image)

Je fais des économies

Ma boutique est toute récente et je ne dégage pas encore de salaire de mon activité. Avant de lancer le projet, j’ai mis de côté pendant des mois. Je suis donc partie avec l’idée de « tricoter moins mais mieux ». Je préfère acheter un peu moins de laine qu’avant, mais de meilleure qualité pour que ça dure dans le temps. Je n’aime pas l’acrylique car j’ai toujours trop chaud dedans : j’achète plutôt des matières naturelles, et je choisis mes marques avec soin (il m’est arrivé de passer des heures à tricoter un vêtement avec une laine très peu chère, pour finir avec un tricot tout bouloché quelques semaines plus tard… Plus jamais !)

Pour les patrons, même combat : j’ai la chance d’avoir plusieurs années de tricot au compteur, donc je me sens capable d’adapter des patrons que je possède déjà, au lieu d’en acheter de nouveaux. Et quand ce n’est pas possible, j’achète un patron d’une créatrice indépendante. J’essaye autant que possible de tricoter des pièces simples et intemporelles que je vais mettre longtemps (évidemment, il faut qu’elles me plaisent, sinon ça ne marche pas).

Et surtout je m’impose la règle suivante : ne jamais acheter la laine et le patron à l’avance ! Pour l’exemple, voici une liste de patrons et de laines qui dorment dans mes tiroirs sans avoir été utilisés (pour le moment…) :

Patrons :

Soit un total de 40,15 € (en convertissant les $ en €)

Laines :

  • 5 écheveaux de Brooklyn Tweed « Loft », offerts par mes collègues <3
  • 3 pelotes de Lana Grossa « Magdalena », offertes par mon parrain (les gens aiment m’offrir de la laine, que voulez-vous, je ne vais pas les en empêcher !)
  • 3 écheveaux de Isager « Alpaca 2 » achetés à Copenhague, en guise de souvenir de voyage (165 DKK soit 22,12 €)

Soit un total de 22,12€ : je ne compte pas les laines qui m’ont été offertes

Total général : 62,27€

Certaines laines et certains patrons sont prévus dans mon 2018makenine, mais… Si je change d’avis entre-temps ? Les modes évoluent, mes envies aussi. J’avais par exemple prévu de faire le pull Astrantia de Marie Amélie avec mes écheveaux de Loft, mais je ne suis plus si sûre de vouloir ce pull dans cette laine.

 

minimalisme

Je suis adepte du minimalisme

Cela fait écho à « tricoter moins mais mieux », mais sous un angle un peu différent. C’est la pratique du zéro déchet qui m’a tranquillement amenée vers le minimalisme, même si j’avais déjà quelques « gènes » au fond de moi. Je me sens toujours mieux avec moins d’objets autour de moi : je respire ! Je n’ai pas du tout l’impression de manquer, au contraire je ressens plutôt un grand soulagement car tout me paraît plus simple.

Une garde-robe minimaliste est donc ce qui me convient le mieux. Le fait de planifier mes projets me permet de m’interroger sur ce que je possède déjà. Par exemple, j’ai tricoté et crocheté 2 châles qui vont avec tout (mes gilets, mes manteaux…) Donc si j’ai envie d’un autre châle, je me demande : 1/ pourquoi ?, 2/ est-ce bien utile d’en ajouter un à ceux que j’ai déjà ?, 3/ que va-t-il m’apporter de plus ?

Souvent mes réponses sont : 1/ c’est facile à tricoter et/ou je le vois partout sur Instagram, 2/ non, 3/ rien. A partir de là, deux options : soit j’abandonne le projet pour un autre qui me convient mieux, soit je le tricote pour l’offrir. D’ailleurs, un des tricots que j’ai le plus apprécié de faire l’année dernière était un châle pour ma tante 🙂

 

Et vous, planifiez-vous vos projets à l’avance, ou bien fonctionnez-vous au coup de cœur ? Est-ce que vous tricotez pour les autres ?

 

Pour aller plus loin :

COMMENTS

  • 4 juillet 2018
    reply

    Anais

    Cette année j’ai planifié mes projets pour utiliser presque l’ensemble des pelotes qui dorment dans mes placards. Sauf pour mon challenge de l’année apprendre le j’avais. J’ai le modèle mais pas la laine. Pour le moment je m’y tiens mais le bilan à l’a mi année je n’aurais pas fini d’ici décembre. Surtout que je viens d’apprendre Que des bébés sont prévus fin 2018/début 2019. Donc je vais devoir dévier de ma liste (j’essaie autant que je peux de faire un petit cadeau de naissance au tricot) . Je sais déjà sur quoi je vais partir des doudous pica po !

POST A COMMENT